Expertises de gestion

Delubac Asset Management a fait le choix de la complémentarité des expertises dans sa stratégie de développement. Elle a ainsi constitué des équipes d'experts sur différentes classes d'actifs afin d'enrichir sa lecture macroéconomique et d'élargir sa capacité d'analyse. Cette complémentarité permet à Delubac AM d'offrir aux investisseurs une gestion pointue par classe d'actifs ou en allocation d'actifs.

Accéder aux meilleurs spécialistes sur l'ensemble des marchés internationaux.

L'équipe de multigérants sélectionne autant parmi les grandes sociétés de gestion qu'au sein des boutiques spécialisées, les gérants qui par la pertinence de leur stratégie d'investissement révèlent un potentiel de performance significatif. Historiquement centrée sur la sélection d’OPCVM actions des pays émergents, la multigestion couvre désormais un large spectre de classes d’actifs et de zones géographiques et propose une gestion en allocation d'actifs fondée sur un modèle mean-variance. Combinées à une sélection rigoureuse de sous-jacents parmi les meilleurs de leurs catégories, les allocations d'actifs ainsi définies permettent de construire des portefeuilles aux profils de rendement / risque adaptés aux attentes des investisseurs.

Les décisions d'investissement découlent d'un processus de sélection structuré et dépendent à la fois :

  • d'une analyse fondamentale des fonds au travers d'une analyse multicritères et,

  • d'une évaluation de la capacité des gérants à continuer de surperformer leurs pairs en différents contextes de marché.

Basée sur des rencontres régulières avec les gérants, l'évaluation des processus de gestion et du talent des gestionnaires est la pierre angulaire du processus de sélection. Elle tend à valider :

  • l’approche de gestion, la solidité du processus de gestion et la capacité du gérant à ajouter de la valeur.

Les décisions d'investissement reflètent les convictions de l'équipe.

Depuis 2005, Delubac AM a fait le choix de la thématique Pricing Power pour sa gestion actions européennes.

Entre la dérégulation, l’hyperconcurrence, l’essor des modèles low cost, la généralisation de la gratuité via l’internet ou encore la disparition des barrières douanières, les entreprises subissent des pressions déflationnistes croissantes dans tous les secteurs. Face à cet environnement ultra concurrentiel qui réduit les marges des entreprises, certaines sociétés européennes parviennent toutefois à s’inscrire dans une trajectoire de croissance autonome en développant du Pricing Power.

Ces sociétés bénéficient de positions protégées leur permettant de préserver leur niveau de marge opérationnelle par l’existence de barrières à l’entrée difficilement surmontables par leurs concurrents, d'un savoir-faire discriminant, d'une marque forte, d'une avancée technologique ou encore d'une forte capacité d’innovation.

Fort de ce constat, Delubac AM a développé un processus d'investissement discipliné et spécifique fondé sur une analyse multicritères afin d'identifier les sociétés à Pricing Power durable. Sélectionnées au sein d'un univers d'investissement de 1 600 valeurs européennes environ, les sociétés doivent satisfaire un ensemble de critères tant quantitatifs que qualitatifs pour être éligibles. Seules les sociétés validant l'intégralité des critères deviennent éligibles au fonds. En conséquence, les valeurs issues de secteurs ne bénéficiant plus de Pricing Power, comme les services aux collectivités, les télécoms, les matières premières et les valeurs financières, sont naturellement exclues.

Une gestion opportuniste sur les marchés du crédit.

L'expertise obligataire de Delubac AM repose sur la capacité des gérants à saisir les opportunités offertes par le marché du crédit au sein d'une allocation prudente. Les gérants disposent d'une large flexibilité pour piloter l'allocation obligataire des portefeuilles selon leurs anticipations macroéconomiques et pour sélectionner parmi les différents segments obligataires, les titres offrant le meilleur profil de rendement/risque.

La sélection des titres découle d’un processus d’investissement structuré qui associe :

  • une approche Top-Down (lecture macroéconomique), afin de déterminer la répartition des actifs obligataires et les allocations sectorielles et géographiques et,
  • une analyse des émetteurs et des émissions au travers de filtres multicritères tels que : la notation, la liquidité, la séniorité, l'évolution du spread de crédit, les encours et l'évolution des cours.

L’analyse du risque crédit, du risque de défaut implicite et la pertinence de l’investissement en risque et en sensibilité de chacun des émetteurs font l’objet d’un suivi en continu. La maturité moyenne et le risque de crédit du portefeuille reflètent la perception du gérant sur l'évolution des marchés de taux.

© 2017 - Le Collectif Web.